Avant, quand j’entendais parler de chakras, la première chose qui me venait c’était cette scène d’Un indien dans la ville où Arielle Dombasle s’exclame « J’appelle Maître Dong, tous mes chakras se referment ! » ; c’était à mes yeux une notion haut perchée dont j’aimais bien me moquer… Je n’avais en fait aucune idée de ce dont il s’agissait et ce concept dont j’ignorais tout me faisait sans doute un peu peur…
Mais d’après Maupassant, « on a vraiment peur que de ce qu’on ne comprend pas », et c’est très vrai car aujourd’hui je parle des chakras à toutes les sauces, comme je pourrais parler de météo ou de cuisine. Et parfois j’en oublie qu’ils ne font pas forcément partie du langage et du quotidien de chacun, alors ici j’ai envie de te raconter ce qu’ils sont pour moi maintenant :).

UN CHAKRA C’EST QUOI ?

Le mot chakra en sanskrit (la langue des yogis) signifie « roue ». Je les compare souvent à une grande roue, qui tourne à sa vitesse de croisière quand tout va bien. Les chakras font référence à des centres énergétiques, spécifiques à certaines parties de notre corps. Ils sont invisibles, impalpables, et assez incompris ;).
On dit que pour être une personne équilibrée, l’énergie doit pouvoir circuler librement, via les canaux énergétiques appelés « nadis », qui quand ils se croisent forment des carrefours d’énergie, les fameux chakras. À l’inverse, une mauvaise circulation de l’énergie serait responsable de déséquilibres émotionnels, inconfort, maladies…
Les textes anciens en recensent 88000 dans le corps, mais le yoga moderne se penche principalement sur 7 d’entre eux, les « principaux », qui se situent le long de la colonne vertébrale, de la base au sommet du crâne.

QUEL RAPPORT AVEC LE YOGA ?

Chaque chakra est relié à une ou plusieurs parties du corps, qu’on vient étirer, stimuler, ouvrir grâce aux postures de yoga. Finalement, « ouvrir ses chakras », ce n’est peut-être rien d’autre que de s’ouvrir sur le monde, ouvrir grand ses bras et son coeur à la vie !

À l’inverse d’une notion spirituelle insaisissable, j’aime faire le parallèle avec le monde réel, comprendre l’influence des chakras sur le corps physique et vice-versa. J’aime en appréhender les mécanismes et les explorer, pour qui sait, peut-être un jour les équilibrer !

LES 7 CHAKRAS PRINCIPAUX

  • MULADHARA : le chakra racine

Élement : Terre
Couleur : Rouge

Situé à la base de la colonne vertébrale, c’est celui qui supporte tous les autres.
Il gouverne l’instinct de survie, le droit d’exister.
En équilibre, il procure un sentiment de sécurité, de stabilité, d’avoir et d’être assez.

Comment le stimuler ?

Mettre les mains dans la terre, marcher pieds nus, pratiquer des postures d’ancrage, manger des aliments rouges, légumes racines…

  • SVADHISTHANA : le chakra sacré

Élement : Eau
Couleur : Orange

Situé au niveau du sacrum, quelques centimètres sous le nombril et dans toute la région du bassin, il est le centre des émotions et des sensations, du ressenti et du plaisir.
Il influence le fait de ressentir, d’évaluer son propre bien-être.
En équilibre, il nous permet de savoir établir nos limites, de ressentir du plaisir, de trouver un équilibre émotionnel, d’explorer notre créativité…

Comment le stimuler ?

Être en contact avec l’eau, travailler la fluidité, pratiquer des postures d’ouverture de hanches, manger des aliments oranges…

  • MANIPURA : le chakra du plexus solaire

Élement : Feu
Couleur : Jaune

Situé au niveau du plexus solaire, il est le centre de la personnalité et de l’estime de soi.
Lié à la digestion et à l’énergie de transformation, il donne la force d’agir selon sa propre volonté, avec courage et détermination.
En équilibre, il permet d’aller puiser dans nos ressources la confiance et la force nécessaires pour concrétiser nos projets, nos rêves.

Comment le stimuler ?

Réveiller le feu digestif, grâce à des aliments de couleurs jaunes (voir l’article sur le curcuma), épicés, des postures d’engagement du centre ou des torsions…

  • ANAHATA : le chakra du coeur

Élement : Air
Couleur : Vert

Situé dans la région du coeur et des poumons, il est le centre de l’amour et de l’amour propre.
Il suscite l’acceptation de soi et des autres, la compassion, la dévotion, la capacité de pardon. Source de joie, de vulnérabilité, d’humilité et de chaleur humaine, il procure le droit d’aimer et d’être aimé.

Comment le stimuler ?

Ouvrir son coeur, sa cage thoracique avec des postures de flexions arrières ; remplir ses poumons d’un air nouveau grâce aux exercices de respiration (pranayamas, voir bonus), manger des aliments verts, se promener en pleine nature… s’oxygéner la tête et les poumons.

  • VISHUDDHA : le chakra de la gorge

Élement : Ether (espace)
Couleur : Bleu

Situé au niveau de la gorge, il est le centre de l’expression de soi.
Il siège entre la tête et le coeur, permettant de faire le pont entre la pensée et le ressenti.
En équilibre, notre parole est juste, on s’exprime avec sincérité. Ce qui laisse place également à une bonne capacité d’écoute, de qui se passe à l’intérieur (la petite voix) et à l’extérieur.

Comment le stimuler ?

Faire le vide pour mieux écouter, manger des aliments bleus (myrtilles, cassis… pas des schtroumpfs 😆), pratiquer des postures qui stimulent la thyroïde, murmurer, chanter… !

  • AJNA : le chakra du troisième oeil

Élement : aucun ou « lumière »
Couleur : Indigo

Situé entre les sourcils, il est le centre de l’intuition et des commandes.
Lié aux rêves, aux idées, aux pensées, aux souvenirs… il prodigue le droit de voir et de percevoir.
En équilibre, il donne une vision claire, une grande ouverture d’esprit, une sagesse et l’intuition est dévelopée…

Comment le stimuler ?

Pratiquer la méditation, le yoga des yeux, des postures qui stimulent le cerveau qui nécessitent équilibre et concentration, manger des aliments de couleur bleue (le chocolat et le vin rouge ça marche aussi :))…

  • SAHASRARA : le chakra couronne

Élement : aucun ou « vibration »
Couleur : Violet ou blanc lumineux

Situé au niveau de la couronne de la tête, il est le lieu de la conscience sans la pensée, la sagesse, la connexion avec le monde.
Il domine le droit d’apprendre et de savoir, procure le sentiment de faire partie d’un tout, de quelque chose de plus grand.
En équilibre, il permet de lâcher prise avec confiance, il donne une ouverture sur le monde et la capacité à remettre en question son système de croyance.

Comment le stimuler ?

Pratiquer la chandelle ou la posture sur la tête, méditer, écouter et chanter le son « OM », se connecter à la nature, aider les autres…

CONCLUSION

Chakras ou pas, l’essentiel est de faire de son mieux pour se sentir bien, le plus souvent possible… Inutile de se poser trop de questions, si ce n’est, comment je me sens maintenant ? Et d’écouter la réponse…
Si tu n’entends rien, ce n’est pas qu’il n’y a pas de réponse, c’est qu’il y a trop de bruit pour pouvoir la capter. Comment faire taire ce bruit ?
Se lâcher la grappe, respirer et pratiquer. #practiceandalliscoming

Si tu as envie d’explorer cette voie, vers plus d’écoute et d’équilibre, de légèreté et de partage, rejoins la communauté Athome.

Marie ♡